Comment était l'école de nos grands-parents ?

Nous vous proposons ce questionnaire pour préparer votre visite, en classe ou à la maison :

Comment étaient les bâtiments ?

Les bâtiments d'école présentaient une grande diversité selon que l'on était dans une école de ville ou de village. L'école devait se situer sur un terrain sec et dans un endroit calme et aéré, de préférence dans une zone verte ou à proximité; les abords de l'école ne devaient présenter aucun danger pour les enfants.

Ecole Récréation

Comment étaient les classes?

Les classes étaient spacieuses, claires, bien aérées .Face au tableau, les élèves reçoivent la lumière du jour du côté gauche.Le tableau est à 3 mètres minimum des élèves.

Classe ancien temps

Comment se passaient les récréations ? Les repas ?

La photo montre une "ronde", jeu très fréquent : les enfants chantent "Il court, il court le furet" pendant que deux enfants se poursuivent à l'extérieur du cercle. D'autres chansons accompagnent ces rondes notamment "J'ai perdu mon mouchoir". Il y avait d'autres jeux : les sauts à la corde, le cerceau, les billes, les osselets, la marelle, colin-maillard, chat perché...

Cour de récréation

Les repas se passaient "en silence". Les enfants recevaient un bol de soupe.

De quel matériel disposaient les élèves ?

Le crayon noir et le cahier de brouillon , l'ardoise et la touche, le porte-plume et les plumes métalliques rangées dans un plumier en bois, le cartable en cuir qu'on gardait de la première à la dernière année d'école.

Ardoise Classe

Quelles étaient les punitions ? Et les récompenses ?

Les punitions : se mettre debout à côté du banc, ou pire aller dans le coin debout ou pire à genoux, pire encore à genoux sur une règle ,les mains sur la tête. Le bonnet d'âne est plus ancien,il était déjà interdit après la guerre 1940-1945.

Bonnet d'âne Bulletin

Et les récompenses ? Dans l'ordre de la plus petite à la plus prisée:des "bons points",petits bouts de papier ou de carton,à chaque bulletin on les comptait et on notait dans le bulletin la somme des "bons points" obtenus.Il fallait les redonner à l'instituteur et on recommençait à zéro pour la période suivante.Plus appréciées étaient les "cartes d'honneur", écrites en lettres dorées et honneur suprême:les médailles en argent accrochées par un ruban fin ou plus large selon le mérite.On portait fièrement sa médaille par-dessus son tablier.

Les classes étaient-elles mixtes ? Y avait-il un instituteur par année ?

Les classes n'étaient pas mixtes. En fonction de la grandeur de l'école, il y avait un instituteur pour une, deux années ou plus. En général, classe unique dans les petits villages, souvent trois classes 1 et 2 ensemble, 3 et 4 , 5 et 6.

Classe des garçons Classe

Quels jours allait-on à l'école et de quelle heure à quelle heure ?

On allait à l'école le lundi, mardi, mercredi, jeudi matin, vendredi et le samedi, de 8h. à 12h. et de 14h.à 16h.

Sortie des classes

Jusqu'à quel âge l'école était-elle obligatoire ?

Dès 1914, l'école est devenue obligatoire jusqu'à 14 ans, mais à cause de la guerre cette mesure n'a été respectée qu'en 1918.

Quels cours avait-on à l'école ?

Avant tout le cours de religion dans les écoles catholiques et le cours de morale dans les écoles "officielles" (communales, provinciales ou d'état).
Tout l'enseignement est donné dans une atmosphère religieuse;les textes de lecture en sont imprégnés; les leçons de sciences éduquent aussi au bon maintien, à la propreté,etc...
Les cours sont les suivants dans l'ordre d'importance: lecture, écriture, calcul, grammaire, conjugaison, géographie; histoire, sciences naturelles, formes géométriques, dessin, chant, gymnastique et pour les filles:travaux à l'aiguille (couture, tricot, crochet).
On ajoute aussi pour les plus grands:hygiène,économie ménagère, instruction anti-alcoolique et épargne scolaire.

Livre de morale Livre de lecture

La bonne élève
La bonne élève

Leçon de sciences

Alphabet

Livret d'épargne